Commode en marqueterie de fleurs, la façade...

Lot 103
Aller au lot
Estimation :
25000 - 30000 EUR
Result with fees
Result : 68 860EUR

Commode en marqueterie de fleurs, la façade...

Commode en marqueterie de fleurs, la façade et les côtés à décor de rinceaux, vase, oiseaux, mascarons et papillons sur fond d'ébène, ouvrant à cinq tiroirs sur trois rangs, les montant arrondis reposant sur des pieds en bronze.
Attribuée à Renaud Gaudron.
Epoque Louis XIV, vers 1710 (accidents).
H : 79 cm, L : 119 cm, P : 63 cm

Ce type de marqueterie apparaît dès les années 1670 sur plusieurs types de meubles à la mode à cette époque. Il s'agit notamment de coffres, cabinets et bureau dits Mazarin, notamment réalisés par l'ébéniste Pierre Gole. Un petit groupe de commodes reprend ce décor dès l'invention de la forme même de la commode, au tout début du XVIIIe siècle, certaines ont été assez récemment attribuées à Renaud Gaudron, ébéniste travaillant pour le garde-meuble de la Couronne. Parmi celles-ci, citons celle passée en vente chez Artcurial , le 8 juillet 2014, lot 59, présentant une marqueterie très similaire mais dont les montant étaient mouvementée.

Une autre commode présentant de grandes similitudes faisait jadis partie de la collection Wildenstein (vente Christie's Londres, les 14-15 décembre 2005, lot 115) une troisième provenait de la collection du comte Amherst (vente Christie's Londres, le 9 décembre 1993, lot 156).
My orders
Sale information
Sales conditions
Retourner au catalogue